L’anniversaire du débarquement de Normandie donne chaque année lieu à des commémorations organisées sur les sites emblématiques de l’événement. Elles sont une façon de rendre hommage aux soldats qui ont perdu la vie sur les plages de Normandie.

Première commémoration

La première commémoration du débarquement de Normandie est organisée un an après le D Day, le 6 juin 1945. L’événement est organisé en l’honneur de l’ambassadeur britannique qui visite les plages normandes accompagné de son épouse et de soldats anglais, dont certains ont directement pris part aux combats. Cette première célébration sera suivie de beaucoup d’autres.

Jusqu’aux années 80, les commémorations du débarquement sont des principalement des cérémonies militaires ou religieuses. Elles réunissent des troupes et des représentants de l’état-major des différentes nations impliquées dans l’opération Overlord, sur les plages de Normandie ou à proximité des nombreux cimetières de la région. Dans les années 60 et 70, les commémorations ne revêtent aucun caractère politique, notamment en raison des réticences exprimées par le général de Gaulle, qui refuse par exemple obstinément de participer au vingtième anniversaire du débarquement en 1964.

De la cérémonie militaire à la commémoration politique

La donne vingt ans plus tard. En 1984, François Mitterrand décide de donner plus de faste à l’événement en y conviant des dignitaires et des chefs d’Etat. Dans un contexte marqué par la construction de l’Union européenne, l’idée n’est plus simplement de célébrer la victoire militaire, mais plutôt de souligner les valeurs de paix et de réconciliation. Depuis cette date, de nombreux chefs d’Etat ont participé aux commémorations du débarquement. L’Allemagne et la Russie y sont régulièrement invitées depuis le début des années 2000.

2014 : une commémoration exceptionnelle pour les 70 ans du débarquement

Les célébrations du 70e anniversaire du 6 juin 1944 ont réuni un nombre sans précédent de personnalités politiques et de têtes couronnées. La Reine Elisabeth II d’Angleterre, l’ancien président américain Barack Obama, le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel ont par exemple répondu à l’invitation de la France. Organisées sur plusieurs jours, les commémorations de ce 70e anniversaire ont également réuni plusieurs milliers de vétérans de la seconde guerre mondiale venus du monde entier pour se recueillir sur les plages normandes. Les quatorze cimetières américains de Normandie liés à la seconde guerre mondiale accueillent également de nombreuses commémorations tout au long du mois de juin.

 75e anniversaire

En 2019, on célèbre le 75e anniversaire du débarquement de Normandie. De nombreuses cérémonies sont d’ores et déjà prévu tout au long du printemps, avec en point d’orgue les commémorations du 6 juin, qui devraient donner lieu à de nombreux défilés et hommages sur tous les lieux emblématiques de la bataille de Normandie. Le tourisme de mémoire lié à la seconde guerre mondiale est devenu au fil des ans un enjeu économique majeur pour l’ensemble de la région. Chaque année, plusieurs millions de visiteurs fréquentent les différents sites historiques tels que le cimetière américain de Saint-Laurent-sur-Mer ou les plages d’Omaha Beach. Les Américains sont les plus représentés parmi les visiteurs venus de l’étranger.